We are Online Market of organic fruits, vegetables, juices and dried fruits. Visit site for a complete list of exclusive we are stocking.

Usefull links

Contact us

Producteur d'Huiles essentielles et Hydrolats BIO | Bretagne - France
My Cart
0.00 
Cultiver la terre, posséder la terre.
vue aerienne ferme 870x470 - Cultiver la terre, posséder la terre.

Cultiver la terre, posséder la terre.

La ferme sur laquelle nous travaillons depuis 2016 comporte des bâtiments agricoles, une maison d’habitation et 25ha de terres cultivables.

Pour vous faire une idée, imaginez 25 terrains de football. C’est grand et c’est petit à la fois.

En comparaison, la ferme « standard » bretonne, vaches laitières sur prairies avec quelques cultures, fait environ 80ha.

On nous dit parfois que nous avons de la chance d’avoir un tel outil de travail à notre disposition.

C’est bien un petit peu vrai, mais il nous a fallu bien plus que de la chance pour en arriver là.

Nous avons mis quatre ans avant de pouvoir reprendre ces terres.

Quatre années de recherches, démarches, batailles juridiques et déconvenues en tout genre.

Quand enfin l’opportunité s’est présentée, nous avons souhaité non pas posséder ces terres, mais simplement en disposer le temps de notre activité agricole.

C’est là qu’est intervenue une association appelée Terre de Liens Bretagne, qui nous a permis de concrétiser ce souhait.

L’idée est simple : réunir des citoyens soucieux de limiter l’artificialisation des terres agricoles, la spéculation foncière, et souhaitant promouvoir une agriculteur biologique et familiale, pour qu’ils achètent collectivement les terres et les louent ensuite à des paysans.

Dans la pratique, le GFA (groupement foncier agricole) de la Tremblaie a été créé, dont les 93 associés (!) possèdent le capital, et donc les terres.

Avelenn (Alice et Olivier) loue ces terres au moyen d’un contrat appelé Bail Rural Environnemental.

Si demain Avelenn laisse la place à une autre activité, celle-ci devra louer les terres au GFA , les cultiver en bio, préserver les haies et protéger par exemple les sols de l’érosion.

C’est donc bien après de longues et difficiles recherches, et grâce au soutien financier (et moral) de nombreux citoyens que nous pouvons aujourd’hui cultiver les terres de la ferme de la Tremblaie !

montage he - Cultiver la terre, posséder la terre.

Donnez-nous votre avis !

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Availability
  • Add to cart
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
  • Attributes
  • Custom attributes
  • Custom fields
Compare
Liste d'envies 0